Vivants Numériques

CP_vivants_numeriques

Avec Robbie Thomson (UK), Kathy Hinde UK), Pierce Warnecke (US), Scenocosme (FR), MP0804h (EU) Mai-juillet 2015

Fort du Bruissin, Centre d’Art Contemporain, Francheville, 2015

Piano Migrations de Kathy Hinde, est un cœur de piano sans âge, présenté à la manière d’un tableau en mouvement. Il est envahi d’images d’oiseaux qui viennent frapper ses cordes, vibrantes comme abandonnées au hasard onirique du vol des alouettes. Cet instrument musical original évoque tour à tour la vivacité de leur envol, leurs pattes agrippées sur nos fils électriques, les souvenirs printaniers.

Robbie Thomson construit des environnements sculpturaux, avec une grande variété de matériaux numériques et non numériques : la projection, l’automatisation, la générativité, l’interactivité. Hypothetical Landscape est une nouvelle œuvre produite au Fort à l’occasion de l’exposition. Elle emplira l’espace d’un univers fait de miniatures, de sons insolites, d’images et de mouvements. Elles évoquent les traces les plus durables que nous laisserons dans le paysage terrestre. Longtemps après le passage des humains sur terre, subsistera un vaste domaine de bâtiments et d’intrigues monumentales.

Pierce Warnecke interprète musicalement et en vidéo les surfaces d’objets choisis et disposés par le public sur un scanner de son invention. Avec Scanner darkly, les granulosités, les volumes de la brique ou du métal sont interprétés en son, mouvements et couleurs. La lecture des surfaces faite par l’oeuvre, n’a de limites que la curiosité du public à essayer telle ou telle matière. Le dispositif établit un lien directe entre le public, la pierre, les capacités génératives numériques et leur maîtrise par l’artiste.

Scenocosme nous permet d’engager un dialogue tactile avec d’authentiques végétaux. Le couple d’artiste, avec Phonofolium et lux, nous fait imaginer une communication directe avec notre environnement végétal. Par le toucher ou la caresse, comme certaines cultures le pratiquent, ils restaurent un lien que nous avons pour la plupart perdu.

MP0804h produira pour l’exposition un ciel de nuit artificiel fait de tubes néons scintillants et dont la musique électrique berce l’espace d’exposition. Evocatrice des cieux et de la nuit, Theory of Everything aborde notre liberté d’adhésion à plusieurs explications du monde telles que la science, l’art, la religion ou simplement celle d’enchanter collectivement et radicalement cette lumière quotidienne.